Bio

Compositeur de musique instrumentale, électroacoustique et mixte

Ma musique est fortement influencée par l’écriture électronique, le traitement du signal, le micro-montage, les différentes méthodes de synthèse sonore… Leur transposition dans le monde instrumental représente un des axes de mon travail. Dans le cadre d’une pièce mixte, cette démarche me permet d’expérimenter sur la fusion entre les deux médiums, au travers d’une écriture commune.

J’expérimente aussi beaucoup sur la relation entre visuel et sonore. La représentation graphique du son me permet de concevoir le matériau de mes pièces et de le développer « visuellement » avant de le fixer sur une partition ou sur un séquenceur. De plus, la forme de chacune de mes pièces est basée sur l’exploration d’un objet sonore, dont on découvrira au fur et à mesure de nouvelles caractéristiques grâce à une écriture en « zoom », me permettant de faire évoluer le point de vue entre l’auditeur et le son.


J’ai eu l’occasion de travailler avec différents ensembles, notamment avec l’ensemble Meitar lors du concours de composition Matan Givol 2022 pour lequel Le Papier Peint Jaune a reçu le Premier Prix, l’ensemble Eco, l’ensemble Kebyart lors de l’académie Mixtur 2021, l’Ensemble Orchestral Contemporain lors de la Biennale Internationale des Musiques Exploratoires de Lyon 2020, le saxophoniste Joan Martí-Frasquier lors du Curso Internacional de composición – Barcelona Modern 2019, l’ensemble Divertimento lors de l’International Workshop for Young Composers 2018, le Nouvel Ensemble Moderne lors du Forum Bypass 2017…

J’étudie avec Martin Matalon dans le cadre de mon Master au CNSMD de Lyon, après avoir étudié dans les classes de Bertrand Dubedout et de Guy Ferla au CRR de Toulouse. Et j’ai aussi eu l’opportunité de rencontrer et de travailler avec différents compositeurs lors de masterclass et académies, tels que Philippe Hurel, Mauro Lanza, Philippe Leroux, Carola Bauckholt, Yann Robin, Francesco Filidei, Yan Maresz…


My music is strongly influenced by electronic writing, signal processing, micro-editing, and various methods of sound synthesis. Their transposition into the instrumental world represents one of the axes of my work. Within the framework of a mixed piece, this approach allows me to experiment with the fusion between the two mediums, through a common writing method.

I also experiment extensively with the relationship between visuals and sound. The graphic representation of sound allows me to conceive the material of my pieces and to develop it « visually » before fixing it on a score or on a sequencer. Moreover, the structure of each of my pieces is based on the exploration of a sound object, whose new characteristics will be discovered progressively thanks to a « zoom » writing, allowing an evolution in the point of view between the listener and the sound.


I had the opportunity to work with different ensembles, including the Meitar Ensemble during the Matan Givol 2022 composition competition for which Le Papier Peint Jaune received the First Prize, the Eco Ensemble, the Kebyart Ensemble at Mixtur 2021, the Ensemble Orchestral Contemporain at the Lyon 2020 Biennale Internationale des Musiques Exploratoires, saxophonist Joan Martí-Frasquier at the Curso Internacional de composición – Barcelona Modern 2019, the Divertimento ensemble at the International Workshop for Young Composers 2018, the Nouvel Ensemble Moderne at the Forum Bypass 2017…

Before joining the Master’s degree program at the CNSMD in Lyon where I am currently studying with Martin Matalon, I studied with Bertrand Dubedout and Guy Ferla at the CRR in Toulouse. I also had the opportunity to meet and work with different composers during masterclasses and academies, such as Philippe Hurel, Mauro Lanza, Philippe Leroux, Carola Bauckholt, Yann Robin, Francesco Filidei, Yan Maresz…